Mardi soir a décidément été une bien triste soirée pour l’Afrique. Après l’élimination inattendue de la Côte d’Ivoire face à la Grèce (1-2), le continent a également perdu l’un des seuls records qu’il détenait en Coupe du monde. Entré en jeu pour la Colombie à la place de David Ospina à la 85e minute du match face au Japon (4-1) lorsque la partie était déjà pliée, Faryd Mondragon est devenu le joueur le plus âgé à participer à une Coupe du monde. A 43 ans et trois jours, il dépasse la légende du football camerounais Roger Milla, aligné en 1994 à 42 ans et 39 jours (contre la Russie). Une Coupe du monde où Faryd Mondragon était déjà de la partie !