Accroché mercredi soir par la Namibie (1-1) au cours de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le Nigeria a raté une belle occasion d’assurer sa présence pour le dernier tour de qualification. Il lui faudra donc éviter de perdre contre le Malawi, qu’il recevra en septembre, pour terminer en tête du groupe F. « C’était un match difficile. Les Namibiens avaient un très bon couloir, très mobile. Mais nous avons aussi manqué de nombreuses occasions. Si nous les avions concrétisées, nous aurions peut-être gagné par cinq buts d’écart« , a regretté Stephen Keshi, le sélectionneur des Super Eagles, à l’issue de la rencontre. « Mais je pense que c’est un bon résultat pour nous. Il signifie seulement que nous devons finir le travail contre le Malawi en septembre« , a ajouté le technicien. De son côté, Ricardo Manetti, le sélectionneur intérimaire des Brave Warriors, s’est félicité d’un « nul qui a le goût de la victoire face aux champions d’Afrique« .