Auteur du premier match nul de la Coupe du monde 2014 après avoir tenu le Nigeria en échec pendant 90 minutes, l’Iran a décroché son premier match sans prendre de but en phase finale de la compétition. Une satisfaction pour le sélectionneur, Carlos Queiroz, qui se félicitait du visage affiché par ses joueurs. « C’était ce à quoi je m’attendais, ils ont rendu le match très difficile pour nous. Nous avons réussi à les frustrer dans leur jeu pendant les 20 premières minutes. C’est très difficile de stopper Mikel, Moses, Odemwingie mais, pas à pas, nous avons bien défendu. Nous avons joué un match réaliste tout en gardant la volonté de marquer« , a indiqué le technicien portugais sur le site de la FIFA, avant de poursuivre : »Ce match nul est un résultat juste parce que personne ne méritait de gagner ce match. (…) La plupart de mes joueurs jouent dans un championnat amateur. J’ai le droit de rappeler ça aux gens parce que la plupart l’ignorent. Il faut juger de leur performance dans ces conditions.«