Congo : bras de fer remporté, les joueurs partent au Maroc !

Les supporters du Congo peuvent respirer. Les joueurs de l'équipe nationale ont finalement accepté de se rendre au Maroc pour y affronter les Lions de l'Atlas mardi au Grand Stade d'Agadir, à l'occasion de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. On vous explique ce revirement de situation.

L'affaire semblait mal embarquée il y a encore quelques heures. Après avoir déjà déclaré forfait jeudi face au Niger, la sélection du Congo se dirigeait tout droit vers une nouvelle défaite sur tapis vert face au Maroc. Selon le compte Joueurs Congolais, les raisons étaient multiples, notamment des problèmes financiers puisque les joueurs devaient eux-mêmes financer leur billet retour, et l'éviction de quatre membres du staff habituel, remplacés par des membres extérieurs à la Fédération Congolaise de Football (Fecofoot). Si une rencontre prévue avec Denis Sassou-Nguesso, le président de la république, aurait pu apaiser les tensions, cette dernière a tout simplement été annulée sans raison apparente. La cerise sur le gâteau !

Mais la situation a heureusement évolué, comme l'indique de nouveau Joueurs Congolais. “Après avoir vu l’engouement médiatique que le refus des joueurs a causé, la FECOFOOT a décidé d’autoriser les membres du staff qui étaient interdits de voyager avec l’équipe d’y aller. De plus, la présidence s’en est mêlée et s’est occupée des frais manquants. Nos Diables Rouges sont arrivés à l’aéroport Maya-Maya il y’a peu et sont dans l’avion prêts à voyager“, indiquent nos confrères. Une bonne nouvelle, qui évitera une éventuelle nouvelle sanction de la FIFA, même si ce compromis trouvé à la dernière minute ne règlera sans doute pas tous les problèmes du football congolais…

Le Congo doit absolument l'emporter

Lanterne rouge du groupe E des qualifications pour le Coupe du monde 2026 avec aucun point et déjà 6 longueurs de retard sur le leader marocain, le Congo aurait quasiment dit adieu à ses chances de disputer le prestigieux tournoi en cas de forfait. Reste maintenant à se donner toutes les chances sur le terrain, même si la partie s'annonce forcément très compliquée face à des Marocains qui ont battu la Zambie (2-1) vendredi au même endroit.

Congo : bras de fer remporté, les joueurs partent au Maroc !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.