Dans un courrier, la Confédération africaine de football (CAF) a prié ses 54 fédérations membres de l’informer avant le 5 mai sur la suite qu’elles comptent donner à leur championnat respectif, tous actuellement à l’arrêt en raison du coronavirus. Même si la position de certaines fédérations demeure inconnue, voici le point pays par pays au 7 mai.

Algérie : la reprise des compétitions est espérée après le déconfinement. La Fédération a dévoilé son calendrier prévisionnel. Plus d’infos ici.

Angola : championnat définitivement interrompu sans champion ni relégués ; le classement avant l’interruption fait foi pour attribuer les places en compétitions interclubs de la CAF.

Burkina Faso : saison annulée sans champion ni relégués ; les clubs envoyés en compétitions interclubs de la CAF seront les mêmes que la saison passée.

Congo : le championnat ne reprendra pas, l’AS Otôho a été sacrée champion.

Egypte : aucune décision dans l’attente des consignes du gouvernement.

Ethiopie : saison annulée, aucun club envoyé en compétitions interclubs de la CAF.

Ghana : décision attendue d’ici au 30 juin ;

Guinée : saison définitivement arrêtée en se basant sur le classement de la phase aller. Horoya remporte le titre.

Kenya : le championnat a été définitivement interrompu sur la base du classement à mi-saison. Gor Mahia est déclaré champion.

Liberia : saison annulée, mais des play-offs auront lieu pour désigner les représentants en coupes interclubs de la CAF.

Mali : reprise espérée «dès que la situation sanitaire du pays le permettra».

Maroc : une décision doit être prise ce jeudi, la tendance est à la poursuite du championnat quand les conditions le permettront.

Maurice : championnat arrêté, les représentants en coupes interclubs de la CAF seront désignés ultérieurement.

Mauritanie : reprise espérée en septembre.

Niger : saison annulée sans champion ni relégués ; les clubs envoyés en compétitions interclubs de la CAF seront les mêmes que la saison passée.

Rwanda : décision le 30 mai.

Tunisie : reprise espérée avec d’éventuels premiers matchs à partir du 10-15 juin. Plus d’infos ici.

Zambie : reprise espérée en juin.

Si un championnat n’apparaît pas dans cette liste, cela signifie qu’aucune date n’a été communiquée par la fédération concernée en vue d’une éventuelle décision. C’est le cas de l’Afrique du Sud, de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, de la RDC ou encore du Sénégal…