La Fédération ivoirienne de football (FIF) dit stop ! Depuis début septembre, l’instance est à l’arrêt en raison de l’intervention de la FIFA qui a interrompu le processus électoral pour la présidence de la FIF en raison de la suspicion d’irrégularités. Sauf que, depuis, la FIFA n’a donné aucune nouvelle, ce qui bloque totalement les activités de la FIF, qui a annoncé qu’elle va saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour sortir de cette impasse.

«La FIFA n’ayant pas donné suite aux différentes demandes de levée de suspension du processus électoral, la FIF considère ce silence de la FIFA comme un rejet de sa demande et se trouve contrainte de saisir le TAS afin de solliciter de cette juridiction l’annulation pure et simple de la décision de suspension», a indiqué l’instance à travers un communiqué.  La FIF a mis en avant les «difficultés créées par cette suspension», qui a notamment provoqué le report du «démarrage des championnats en Côte d’Ivoire».

Pour rappel, l’invalidation de la candidature de Didier Drogba avait provoqué un tollé et la FIFA avait mis en place une commission qui a auditionné les différents acteurs de ce feuilleton. Depuis, l’instance dirigeante du ballon rond n’a fait aucune communication à ce sujet.