Côte d’Ivoire : l’attaquant Georges Griffiths tué dans un braquage

Triste nouvelle en provenance de Côte d’Ivoire. Jeudi soir, l’attaquant Georges Griffiths, actuellement libre, a été tué à l’âge de 26 ans à l’issue d’un braquage qui a mal tourné, rapporte la presse locale. D’après les premiers éléments, l’ancien international Olympique aurait succombé sous les balles de pistolets automatiques alors que des malfrats tentaient de dérober son 4×4 à Abidjan-Cocody, dans le quartier d’Angré. Né à Treichville, l’ancien buteur de l’ASI d’Abengourou a effectué l’essentiel de sa carrière en Europe de l’Est (Sparta Prague en République Tchèque, Lombard-Pápa et Diósgy?r en Hongrie).

Côte d’Ivoire : l’attaquant Georges Griffiths tué dans un braquage
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.