Malgré son retour en Europe réussi avec Parme, Gervinho n’a toujours pas été rappelé en sélection ivoirienne par Ibrahim Kamara pour les matchs contre le Rwanda et le Liberia. Malgré tout, le technicien l’assure, il n’a aucun problème avec l’ancien Gunner et la porte semble toujours ouverte en vue de la CAN 2019.

« Il n’y a pas de problème avec Gervinho. D’ailleurs, c’est l’un des joueurs avec qui j’ai de meilleurs rapports. Mais, entre nous, dans un match comme celui-ci, a-t-on besoin de ses services ?« , a glissé le sélectionneur en conférence de presse. « Je suis allé le rencontrer en Europe et nous avons eu des échanges fructueux. Pour être clair, sur ces deux matchs à venir, je veux vraiment mesurer la profondeur de ce groupe qui vit depuis cinq mois. » Tout espoir n’est donc pas perdu pour Gervinho…