D’après la presse ivoirienne, Didier Drogba a revendu les 5% de parts qu’il détenait dans la mine d’or d’Ity. En échange, l’ancien buteur a perçu l’équivalent de 15 millions de dollars d’actions dans la société canadienne Endeavour Mining.


Fraîchement retraité des terrains à l’âge de 40 ans, Didier Drogba est aussi un homme d’affaires accompli depuis plusieurs années déjà. En 2014, l’ancien attaquant avait par exemple profité de la privatisation de la Société des Mines d’or d’Ity (SMI) par l’Etat ivoirien pour racheter 5% des parts (soit 60 000 actions) via sa société DYD International Holding. Le montant de cet investissement n’a jamais filtré mais Drogba en récolte aujourd’hui les fruits !

D’après la presse locale, le meilleur buteur de l’histoire des Eléphants vient de revendre ses parts auprès de la compagnie canadienne Endeavour Mining. En contrepartie, la société de Drogba a perçu 1 072 305 actions ordinaires dans le capital-actions d’Endeavour Mining, soit un montant estimé à environ 15 millions de dollars ou encore 8,7 milliards Francs CFA !

Après ses investissements dans l’immobilier, Drogba continue donc de s’assurer un avenir doré. A noter que la mine d’or d’Ity appartient désormais à 85% à la compagnie Endeavour Mining, à 10% à l’Etat de Côte d’Ivoire et à 5% à la Société pour le Développement Minier de Côte d’Ivoire (SODEMI).