Passé à côté de la « finale » face au Maroc (0-2) samedi et en partie coupable sur les deux buts encaissés, le gardien Sylvain Gbohouo est considéré comme l’un des principaux responsables de la non-qualification de la Côte d’Ivoire pour le Mondial 2018. Sur sa page Facebook, le portier du TP Mazembe a tenu à présenter ses excuses à son pays.

« Je tenais à présenter mes excuses et à demander pardon à toute la nation ivoirienne, à tous les supporters qui se sont déplacés au stade Houphouët-Boigny, à la fédération, à mes coéquipiers et à l’encadrement. Je suis le premier déçu de ma prestation et de la non-qualification de la Côte d’Ivoire pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Et je comprends la frustration de tous. Je la supporte« , a affirmé l’Eléphant. « Je promets me remettre au travail pour revenir plus fort. » Un mea culpa honnête.