Humilié 5-0 pour sa première sur le banc de la Côte d’Ivoire en match amical face aux Pays-Bas dimanche, le nouveau sélectionneur des Eléphants, Marc Wimots, a tenté de dédramatiser après cette déculottée. « Nous commettons deux grosses erreurs sur phases arrêtées et nous concédons un bête penalty. Nous prenons alors 3-0 alors qu’avec un peu de réussite, nous pouvons mener 2-0. A partir de ce moment, les Pays-Bas sont dans un fauteuil« , a expliqué le Belge devant la presse, avant de mettre en avant des circonstances atténuantes.

« Notre préparation n’a pas été idéale. Trois joueurs de base ne sont arrivés que ce matin. J’avais en outre quasi une équipe entière sur le flanc. Il y avait quatre joueurs qui honoraient leur première sélection. (…) On met une nouvelle génération en place. On sait que cela prendra du temps. » Face à la Guinée samedi pour la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2019, Wilmots et sa bande n’auront pas le droit à l’erreur…