Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Didier Drogba a reçu un soutien symbolique important en la personne de Yaya Touré. Cette prise de position n’était vraiment pas attendue alors que les deux anciens coéquipiers en sélection ivoirienne ont connu plusieurs épisodes de tensions par le passé, notamment concernant le port du brassard.

«Je soutiens Didier Drogba. Je veux qu’il gagne cette élection. (…) Voir Didier sur le fauteuil de président de la FIF, ce serait un bonheur… Aujourd’hui, on est dans le changement. On va l’accompagner que ce soit toi (Copa Barry), moi, Kolo (Touré)», a promis l’ancien milieu de terrain de Manchester City mercredi à l’occasion d’un direct sur Instagram avec l’ex-gardien des Eléphants, Copa Barry. «Je ne dis pas qu’il réussira demain ou après-demain ! Mais s’il est élu il aura 4 ans pour aider, pour apporter son expertise. Parce que je pense que Drogba a suivi des cours pour gérer une Fédération, pour administrer un club. Il faut que les gens lui donnent sa chance.(…) Aujourd’hui, il y a une personne comme Didier qui connaît beaucoup de choses, beaucoup de personnes, qui a un carnet d’adresses bien fourni. Il peut décanter beaucoup de situations.»

Alors qu’un ancien coéquipier comme Didier Zokora n’a pas hésité à tourner le dos à Drogba, le frère de Kolo Touré a conclu en appelant les joueurs ivoiriens à l’unité. «Cela fait 10 ou 12 ans que nous avons quitté la Côte d’Ivoire, mais les choses sont toujours pareilles. Et l’idée d’amener Didier là-bas (à la présidence de la FIF) est une très bonne chose. Je veux que tous les joueurs le soutiennent. C’est vrai que des choses ont été dites et que les gens ont leur opinion et chacun est libre de penser ce qu’il veut penser. Mais s’ils veulent ce changement (ils doivent le soutenir)», a exhorté le vainqueur de la CAN 2015. Bien sûr, Yaya Touré ne fait pas partie des votants, mais cette prise de parole pourrait compter !