Initialement prévu dimanche à Omdurman, le quart de finale retour de la Coupe de la Confédération entre Al Hilal et l’Etoile du Sahel (victoire 3-1 de l’ESS à l’aller) ne se déroulera pas à la date prévue.

En effet, le Soudan est actuellement en proie à une forte instabilité puisque l’armée vient de destituer le président Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 1989, et la Confédération africaine de football (CAF) a préféré ne prendre aucun risque quant à la sécurité des joueurs. L’instance a annoncé ce jeudi le report du match à une date indéterminée.

Voilà qui ne va pas arranger l’ESS qui doit composer avec un calendrier chargé dont la finale de la Coupe arabe des clubs à disputer.