Décidément, même la météo n’est pas clémente avec l’Espérance de Tunis cette saison. Alors que les Sang et Or menaient 1-0 (but du nigérian Samuel Eduok à la 23e) contre le Stade Malien et semblaient enfin tenir leur premier succès cette saison en phase de groupes de la Coupe de la CAF à l’occasion de la 4e journée, les pluies torrentielles s’abattant sur Bamako sont venues contrarier leurs plans, obligeant les officiels à interrompre la rencontre à la 50e minute. Après une demi-heure d’incertitude, la CAF a décidé de reporter le match à lundi, 17H30. La partie reprendra sur le même score à partir de la 50e minute.