Comme prévu, le Barça n’a fait qu’une bouchée d’Al Sadd (4-0) en demi-finale de la Coupe du monde des clubs. Coupable sur le premier but blaugrana, l’Algérien Nadir Belhadj a offert l’ouverture du score à Adriano (25e), auteur d’un doublé (43e). Les champions d’Asie, emmenés par un Mamadou Niang à la peine et un Kader Keita plus en forme, n’ont pas fait le poids face à des buts de Seydou Keita (63e) et Maxwell (82e). Les champions d’Europe catalans affronteront Santos, ce dimanche, en finale.