Récemment nommé à la barre du CS Sfax, Philippe Troussier ne tarit pas d’éloges sur son nouveau club. « C’est un peu le Dortmund africain. Le club ne vit pas au-dessus de ses moyens, et il a un public fidèle« , explique-t-il à Francefootball.fr. « Je ne viens pas pour remplacer un incompétent (ndlr : Mondher Kbaier, arrivé en fin de contrat), mais plutôt pour donner un nouvel élan à ce grand club du continent africain, très bien structuré« , souligne le technicien français. « Je vis en Afrique et c’est le continent qui m’a fait« , rappelle Philippe Troussier, qui n’a toutefois plus dirigé un club sur le continent depuis le FUS de Rabat en 1997.