Oussama Husseini, le joueur du CS Sfaxien a été opéré avec succès d’une fracture du crâne provoquée par le jet d’une pierre par le public au stade de Gabès, a annoncé son équipe mercredi. L’incident s’est produit mardi après-midi lors du match nul entre les deux formations (0-0). « Oussama Husseini se porte bien dans sa chambre, il est bien conscient« , a indiqué le CSS sur sa page officielle sur Facebook. Selon le club, le joueur, victime d’une fracture du crâne, a reçu une grosse pierre lancée par le public alors qu’il était sur le banc des remplaçants. Le président du Stade Gabésien, Saber Jemaï, a dit à la chaîne privée Hannibal « regretter » l’incident, dont il a rejeté la faute sur une « partie délinquante » du public. « Je réitère mes excuses aux dirigeants et au public du CSS (…). Nous espérons que le joueur ira bien« , a-t-il notamment confié. Des violences entre supporters, touchant parfois les joueurs, éclatent régulièrement en Tunisie, si bien que depuis la révolution de janvier 2011 une large partie des rencontres se sont jouées sans spectateurs ou devant des publics très restreints.