Absent des réseaux sociaux depuis près de 5 mois, Yaya Touré a fait son retour sur Twitter lundi au lendemain de la victoire dans le derby de Manchester. Retour qui n’a pas été du goût de tous, l’international ivoirien étant la cible d’insultes racistes.


« À mon avis, le racisme est un problème d’éducation. Au-delà des punitions, il est important d’éduquer les gens, de leur apprendre la tolérance et le respect des autres. Voir au-delà des différences, surtout que le football est universel. Je pense que nous devons être la voix des sans voix, avec l’aide de nos institutions pour promouvoir la tolérance. » Ces paroles, lorsque Yaya Touré les prononçait lors d’un entretien avec Footmercato, l’Ivoirien ne pensait sans doute pas qu’elles allaient très vite se vérifier à ses dépens.

Le milieu de terrain de Manchester City en a fait l’amère expérience lundi en marquant son retour sur les réseaux sociaux. Alors que l’Eléphant avait temporairement fermé son compte Twitter pour se concentrer sur le Mondial 2014, il a fait son retour sur le réseau au lendemain de la victoire dans le derby face au rival de United. « C’est sympa d’être de retour sur Twitter après une belle petite victoire. Maintenant, je me concentre sur le prochain match. Bon lundi à tous« , avait-il pris le soin d’indiquer, avant que certains internautes ne le couvrent d’insultes racistes.

« Kick it Out », l’association contre la discrimination a indiqué ce mardi avoir demandé à la police d’ouvrir une enquête sur ces faits. « Nous informons la police de l’apparition lundi soir de tweets racistes dirigés contre Yaya Touré et nous lui apportons notre entier soutien« , a fait savoir l’organisme, alors que dans le même temps la police de Manchester a indiqué avoir été informée de l’affaire. Face à ce signalement, certains ont pris soin d’effacer leurs insultes, mais sur Internet, rien ne disparaît totalement.