Choquée par la disparition soudaine de Cheik Tioté, qui a succombé à un malaise lundi dernier à l’entraînement, la grande famille du football africain a rendu hommage à l’ancien milieu de terrain ce week-end durant les éliminatoires de la CAN 2019. Outre la minute de silence évidemment observée à Bouaké avant le match Côte d’Ivoire-Guinée (2-3), le Congolais Chancel Mbemba a tenu à dédier son but inscrit contre le Congo-Brazzaville (3-1) à son ancien coéquipier de Newcastle.

Dimanche, le Béninois Stéphane Sessègnon a lui aussi célébré son but contre la Gambie (1-0) en arborant un t-shirt saluant la mémoire de l’Ivoirien. « Tioté, c’est un ami, je dirais même un frère. Perdre un ami dans ces conditions, c’est très douloureux. Le connaissant, j’ai eu une pensée pour lui ce soir« , a expliqué le Montpelliérain au site beninfootball.