Pierre-Emerick Aubameyang a du mal à digérer. Jeudi, le Borussia Dortmund a informé son attaquant de sa mise à l’écart pour le match de Bundesliga face à Stuttgart qui aura lieu ce vendredi. D’après la presse allemande, les « raisons disciplinaires » invoquées par le BvB correspondent à des retards répétés à l’entraînement. Sauf que le Gabonais conteste cette version des faits.

« Après Milan (sa virée non autorisée la saison passée, ndlr), j’avais accepté la sanction et la suspension, car je n’avais pas respecté les consignes. Cette fois-ci, je ne comprends vraiment pas. Je ne voulais pas être en retard« , a assuré la Panthère dans les colonnes de Bild. Pas de quoi convaincre ses dirigeants visiblement.