CAN 2023 : Salah sauve l’Egypte à la 97e minute !

En tête pendant près d'une heure puis renversée en l'espace de trois minutes, l'Egypte s'en est remis à un penalty transformé par Mohamed Salah durant le temps additionnel pour arracher le match nul à la 97e minute face au Mozambique (2-2) ce dimanche au Stade Félix Houphouët Boigny d'Abidjan pour son entrée à la CAN 2023. Même s'ils sont parvenus à limiter la casse, ce résultat représente néanmoins une grosse contre-performance pour les Pharaons face à des Mambas qui ont frôlé l'exploit.

Il ne fallait pas être en retard au Félicia pour cette première affiche dans le groupe B, la deuxième au programme du jour. Et pour cause, il n’a fallu qu’un peu plus d’une minute à l’Égypte pour ouvrir le score. Suite à un centre de Mohamed Hamdy de la gauche, Mohamed Salah loupait sa reprise au point de penalty, mais voyait Mostafa Mohamed se retourner rapidement derrière et marquer en pivot au second poteau, sur le premier tir de la partie (1-0, 2e). Huit minutes plus tard, Salah lançait idéalement en contre l’attaquant nantais dans le dos de la défense, mais ce dernier s’excentrait à droite puis butait sur le gardien (10e).

Jusque-là bien contenue par l’arrière-garde égyptienne, l’attaque mozambicaine se créait une des rares opportunités via un centre du côté gauche, suivi d’une frappe trop écrasée de Witi au second poteau (18e). En face, les septuples champions d’Afrique passaient proche du break, alors que Trézéguet glissait en voyant son tir toucher le poteau droit de Siluane (25e). Dix minutes plus tard, les Mambas causaient un premier vrai coup de chaud dans la défense des Pharaons. Suite à un centre venant de la gauche, Mohamed El Shenawy claquait en corner l’intervention d’un coéquipier devant un adversaire mozambicain, et qui prenait la direction de ses propres buts (35e).

Le Mozambique frappe deux fois en trois minutes

En gestion depuis l’ouverture du score, l’Égypte piquait par intermittence son adversaire, en l’occurrence par une frappe lointaine tendue dans le temps additionnel (45e+4). Néanmoins, à trop vouloir endormir l’adversaire, la formation de Rui Vitoria se faisait punir par deux fois coup sur coup au retour des vestiaires. D’abord par Witi, réceptionnant de la tête un centre de Domingos de la droite (1-1, 55e). Puis par Clésio Bauque, sorti du banc à la mi-temps. Lancé plein axe par une passe en profondeur, l’ailier supersonique de Qabala (Azerbaïdjan) perforait la défense adverse pour aller battre El Shenawy (1-2, 58e).

La VAR et Salah sauvent l’Égypte

Le Mozambique se retranchait dans la foulée dans sa moitié de terrain, laissant le cuir aux Pharaons qui manquaient eux de réussite. Ces derniers touchaient le poteau dans le dernier quart d’heure suite à une reprise en aile de pigeon d’Hamdi Fathi (76e). Six minutes plus tard, Salah, assez fantomatique en attaque, dévissait sa reprise consécutivement à une perte de balle mozambicaine (82e). Il fallait attendre les arrêts de jeu pour voir les Égyptiens revenir au score, à la faveur d’un penalty concédé par Domingos sur Mostafa Mohamed et accordé après visionnage du VAR. L’occasion pour Salah de battre le gardien sur un poteau rentrant et de sauver son match et sa patrie (2-2, 90e+7).

L’Égypte obtient un point miraculeux et prend la tête du groupe B avec le Mozambique, en attendant la rencontre entre le Ghana et le Cap-Vert plus tard dans la soirée. Les Pharaons tenteront de faire mieux lors de la deuxième journée face aux Black Stars jeudi. Les Mambas se frotteront eux aux Cap-Verdiens vendredi.

Les compos d'Egypte-Mozambique

CAN 2023 : Salah sauve l’Egypte à la 97e minute !
Prudence Ahanogbe