Quasiment éliminée de la course à la CAN 2012, l’Egypte ne défendra pas son titre en Guinée équatoriale et au Gabon. Les Pharaons ont également perdu leur légendaire sélectionneur, Hassan Shehata, qui a jeté l’éponge après le nul face à l’Afrique du Sud (0-0), après sept ans de règne. Si ce départ n’est pas franchement une surprise pour la Fédération égyptienne, son président, Samir Zaher, a concédé qu’il serait compliqué de remplacer Shehata. « Il n’y a pas d’accord au sein du board puique aucun choix ne satisfera les fans, a-t-il expliqué à Fil Goal. Le successeur de Shehata sera vraisemblablement égyptien mais le choix est rendu encore plus difficile par le peu de temps dont nous disposons. Le départ de Shehata était inévitable mais nous avons préféré attendre pour voir avec lui en raison du respect que nous avons pour lui et sa valeur. Il fallait mettre un terme à son règne de façon respectueuse et civilisée.«