La fin du calvaire pour Youssef Belaili. Ecarté du reste du groupe professionnel de l’Espérance de Tunis depuis plusieurs semaines après avoir refusé de signer une prolongation de contrat, le milieu de terrain a retrouvé ses coéquipiers depuis jeudi. L’Algérien a pu prendre part à la séance collective, alors qu’il était contraint de s’entraîner seul depuis le 25 mars dernier.