De retour à l’Espérance Tunis après une saison passée en Suisse, au FC Sion, Yannick Ndjeng ne cachait pas sa joie d’être de retour au sein du club tunisien. Pour le Lion Indomptable, son retour était une juste logique des choses. « Je n’ai pas eu le sentiment d’être parti. Dès mon retour au Parc, je me suis senti bien. J’ai toujours suivi les matchs de l’EST et je regardais toujours les anciennes vidéos. L’Espérance et son public m’ont manqué. L’ambiance en Suisse est différente« , a expliqué l’attaquant international camerounais sur le site officiel du club, avant de poursuivre : »J’espère que le huis clos sera levé bientôt pour que nous retrouvions nos supporters. Après la finale perdue face à Al Ahly, je voulais changer d’air, je suis parti à Sion où j’ai fait mon boulot mais les résultats n’étaient pas là. Les dirigeants Sang et Or ont fait beaucoup d’efforts pour que je revienne.«