Auteur d’une belle saison sous le maillot de l’Espérance de Tunis, Yannick Ndjeng a remporté la Ligue des Champions africaine et se prépare à la Coupe du monde des clubs. Mais le rêve de l’attaquant camerounais reste de rejoindre la Tanière des Lions Indomptables. « Qui n’y pense pas ? Le contraire serait manquer d’ambition. Dernièrement, Yaya qui joue avec moi à l’Espérance a été convoqué. Ça m’a fait plaisir parce qu’il le mérite et parce que ça veut dire que tout le monde est sélectionnable et que, donc, moi aussi je peux y aller, a-t-il expliqué à Blogolo. En Afrique, on a souvent la sensation qu’un joueur qui évolue en Europe est forcément meilleur. Le Cameroun possède plein de grands talents et pas mal de joueurs peuvent prétendre à la sélection. Je ne sais pas si je le mérite ou pas, c’est le sélectionneur qui le sait. C’est sa mise en place qui prend le dessus. Je vais continuer de travailler, de progresser avec l’objectif d’être appelé.«