Euro 2024 : confondu avec André Onana, un joueur s’énerve ! (Vidéo)

Même en vacances, le gardien camerounais André Onana fait parler à l’Euro 2024. La faute à un journaliste peu inspiré.

Lundi soir, la Belgique a raté son entrée en lice à l’Euro 2024 en s’inclinant à la surprise générale contre la Slovaquie (0-1). À l’instar de ses coéquipiers, le milieu Amadou Onana a vécu une sale soirée, avec deux buts refusés à Romelu Lukaku et plusieurs occasions vendangées. Forcément, le pensionnaire d’Everton avait la tête des mauvais jours au moment de se présenter en zone mixte pour répondre aux questions de la presse à l'issue de la rencontre.

“Ce n’est pas mon nom André”

Moment mal choisi par un journaliste pour commettre une bourde. En effet, ce dernier a confondu l’ancien Lillois avec son homonyme, le gardien de Manchester United, André Onana. Ce qui lui a valu un recadrage particulièrement véhément de la part du Diable Rouge. À peine avait-il eu le temps de formuler sa question que le natif de Dakar lui a répondu : “Ce n’est pas mon nom André.” Un fait dont la Confédération africaine de football (CAF) a préféré s’amuser en postant une photo du gardien des Lions Indomptables tout sourire, avec écrit en légende “Il n'y a qu'un seul André Onana”, accompagné d’un émoji souriant.

Vainqueur avec le Cameroun contre le Cap-Vert (4-1) le 8 juin dernier, avant le nul 1-1 trois jours plus tard en Angola, dans le cadre des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, André Onana est depuis en vacances au Mexique. Et ce, après une première saison mitigée à Manchester United sur fond de bourdes répétées en début d’exercice.

Euro 2024 : confondu avec André Onana, un joueur s’énerve ! (Vidéo)
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.