Auteur d’un début de saison intéressant avec Everton (4 buts en 6 matchs de Premier League), Oumar Niasse pourrait vite déchanter. Après avoir récolté un penalty en plongeant samedi en championnat contre Crystal Palace (2-2), le Sénégalais se retrouve dans le viseur de la Fédération anglaise (FA).

Ce mardi, l’instance a indiqué que l’attaquant de 27 ans encourt une suspension de deux matchs pour simulation. Si celle-ci se confirme, Niasse serait le premier joueur de Premier League à être sanctionné rétroactivement pour simulation, c’est-à-dire après que l’action ait échappé à l’arbitre.