Le défenseur de Rennes Jean Armel Kana-Biyik a été condamné vendredi dernier par le tribunal correctionnel de Rennes à payer une forte amende de 10 000 euros pour avoir conduit sans permis en février 2011, rapporte le quotidien de Ouest-France. Le défenseur camerounais est un récidiviste puisqu’en 2010 il avait déjà été condamné pour des faits identiques.