Contre-temps dans le transfert de Vincent Aboubakar au Sporting Portugal. Alors que tout semblait réglé entre le FC Lorient et le club portugais pour un transfert avoisinant les 10 millions d’euros, l’attaquant camerounais réclamerait plus d’argent de la part des dirigeants lisboètes. Sachant que le président Bruno de Carvalho n’a jamais voulu augmenter ni prolonger son buteur star Islam Slimani, il se pourrait bien que les blancs et verts se tournent vers une autre piste, oubliant celle menant à Aboubakar, encore titulaire ce week-end en Ligue 1 contre Nice (0-0). Selon L’Equipe, si le transfert n’est pas bouclé ce lundi, le Sporting pourrait alors se tourner vers un autre attaquant. Mais le Lion Indomptable pourrait tout de même atterrir au Portugal, lui qui est suivi par Benfica.