Alors que Diafra Sakho devait signer un contrat avec West Ham, le transfert a capoté à la dernière minute. De retour à Metz, l’avenir du Sénégalais reste incertain. Et s’il découvrait la Ligue 1 avec les Grenats ?


Tout était réglé. Diafra Sakho avait passé sa visite médicale avec succès. Ses tests physiques avaient été jugés « impressionnants » par les Anglais. Le FC Metz, West Ham et le joueur étaient tombés d’accord sur le montant du transfert et sur le salaire. Ne manquait plus que la signature. Elle n’est jamais intervenue. En cause, un revirement de dernière minute. Comme l’explique le FC Metz sur son site officiel, West Ham a changé son offre à l’ultime seconde, mardi. Les Hammers ne voulaient plus un transfert sec mais un prêt avec option d’achat. Une proposition refusée par les dirigeants messins.

« Aucune offre« 

Victime collatérale, Diafra Sakho est donc de retour dans l’Est de la France, dans le club qui l’a révélé. Mais jusqu’à quand ? Si les rumeurs ont fait état d’intérêts de la part de l’OM, de l’OL ou même du LOSC, aucun club n’est véritablement passé à l’action pour s’attacher les services du meilleur joueur UNFP de Ligue 2 (20 buts la saison dernière).

Pis, Bernard Serin, le président du FC Metz déclarait le 27 juillet dernier dans L’Equipe que son club n’avait reçu « aucune offre » pour Sakho. Maintenant que la piste West Ham semble définitivement enterrée – les dirigeants messins vont porter l’affaire devant la justice sportive -, les portes de sortie se font rares. D’autant plus que l’international sénégalais a un coût : 4,5 millions d’euros.

Les débuts de Sakho en Ligue 1 ?

L’hypothèse la plus probable à l’heure actuelle est que le Lion de la Teranga reste chez les Grenats. Problème, Metz a déjà recruté son successeur en la personne du Vénézuelien Juan Falcon. Mais Albert Cartier, l’entraîneur du FCM, pourrait-il se passer d’un attaquant qui a inscrit 39 buts en deux saisons (National et Ligue 2) ?

Pas certain. Si bien que Diafra Sakho pourrait même faire partie du groupe messin pour la rencontre face à Nantes ce week-end. Au vu des difficultés offensives rencontrées par Metz face à Lille (0-0), le renfort du Sénégalais ne sera que le bienvenu, même s’il est novice à ce niveau-là.