Opposé au FC Aaarau avec son club de Zurich dimanche dans le cadre de la 12e journée du championnat suisse, Yassine Chikhaoui a eu maille à partir avec son adversaire, Sandro Burki. A la suite d’un accrochage entre les deux hommes, l’international tunisien a été pris pour cible par les supporters adverses, qui ont entonné des chants racistes, rapporte MFM. Une situation qui a conduit son entraîneur à la remplacer. L’affaire ne devrait pas en rester là.