Amos Adamu, le dirigeant nigérian mis à pied pour 3 ans à cause de soupçons de corruption, clame son innocence. Membre du comité exécutif de la FIFA, Adamu a publié un communiqué où il affirme être « profondément touché par ce qu’a révélé le comité d’éthique. Je suis complètement innocent de ces accusations et je vais faire appel avec effet immédiat ».