La Commission de recours de la FIFA a confirmé les suspensions du Tahitien Reynald Temarii et du Nigérian Amos Adamu, deux membres de son comité exécutif accusés de violations du code d’éthique de l’organisation lors du vote pour l’attribution des Mondiaux 2018 et 2022. « La commission de recours de la FIFA, sous la présidence du juge Larry Mussenden (Bermudes), a confirmé les décisions prises par la commission d’éthique de la FIFA le 17 novembre 2010 », écrit la Fédération internationale dans un communiqué. Adamu avait été suspendu pour trois ans alors que Temarii avait écopé d’un an d’interdiction d’exercer toute activité liée au football.