Une fierté pour le TP Mazembe. Vendredi, le club lushois a annoncé qu’il fait partie des membres fondateurs de la World Football Club Association (WFCA), qui a rencontré le président de la FIFA, Gianni Infantino vendredi. Cette nouvelle entité a été créée suite à la réforme du Mondial des clubs qui entrera en vigueur à partir de 2021. Propriétaire du TPM, Moïse Katumbi en sera le vice-président.

«Les membres fondateurs ont convenu que la WFCA était la plate-forme appropriée pour canaliser le dialogue entre les clubs du monde entier et la FIFA. Le premier objectif de cette association est de faire en sorte que la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA soit un événement que les fans du monde entier pourront regarder, présentant le meilleur football avec les meilleures équipes en compétition pour le seul trophée mondial de football de club. De plus, la WFCA sera également un moyen pour les clubs de résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés et d’avoir un échange constructif avec la FIFA sur des questions qui les intéressent tout particulièrement», indique le TPM dans un communiqué.

Charge au dirigeant de défendre les intérêts de l’Afrique alors cette réforme suscite de vives inquiétudes.

Les membres fondateurs de la WFCA :

– AC Milan (Italie – Europe)

– Auckland City FC (Nouvelle Zélande – Océanie)

– Club Atletico Boca Juniors (Argentine – Amérique du Sud)

– Club Atletico River Plate (Argentine – Amérique du Sud)

– Club America (Mexique – Amérique du Nord)

– Guangzhou Evergrande FC (Chine – Asie)

– Real Madrid CF (Espagne – Europe)

TP Mazembe (RD Congo – Afrique)