Après avoir sanctionné l’ancien trésorier et vice-président de la Fédération zambienne, Boniface Mwamelo, d’une interdiction à vie d’exercer toute activité liée au football, la chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA a sanctionné un autre dirigeant africain jeudi.

Membre de la Fédération du Mozambique et chargé de superviser des rencontres organisées par la Confédération africaine de football (CAF), Sidio Jose Mugadza a écopé de quinze ans de suspension pour corruption. Coupable d’avoir « accepté des pots-de-vin« , le Mozambicain devra également s’acquitter d’une amende de 3 000 francs suisses (2 644 euros).