La semaine dernière, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) invalidait la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de faire rejouer la finale retour de la Ligue des champions 2018-2019 entre l’Espérance Tunis et le Wydad Casablanca (le match avait dans un premier été interrompu définitivement à la 60e minute et l’EST déclarée victorieuse). Le TAS considérait que le comité exécutif de la CAF, à l’origine de cette décision, n’était pas habilité à se prononcer sur cette affaire et il demandait à l’instance panafricaine de retraiter ce dossier via ses organismes compétents.

Après avoir indiqué qu’elle va se plier à cette décision, la CAF n’a pas traîné puisque, selon plusieurs sources concordantes, la commission de discipline de l’instance va se réunir mercredi pour statuer à nouveau sur cette affaire. Une fois la décision prise et communiquée, de nouveaux rebondissements ne sont pas à exclure puisque le TAS a précisé qu’il continue à suivre ce dossier.