Gabon : Ali Bongo s’en mêle, Aubameyang en passe de revenir en sélection !

Pierre-Emerick Aubameyang (33 ans) devrait très prochainement faire son retour avec l’équipe du Gabon, près d’un an après avoir pris sa retraite internationale.

PEA (73 capes, 30 buts) se dirigerait vers un come-back en sélection nationale alors qu’il a claqué la porte des Panthères en mai 2022. Comme le montrent plusieurs photos, Ali Bongo, le président de la république du Gabon, a reçu en audience, ce lundi 8 mai, l’attaquant de Chelsea au Palais Rénovation de Libreville.

Selon Médias241, le chef d’État, grand fan de l’ancien du BVB, a décidé d’intercéder en faveur d’un retour en sélection du joueur, en organisant une médiation entre ce dernier, le staff technique et la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). Le sélectionneur Patrice Neveu avait récemment évoqué l'hypothèse d'un retour.

Deux come-backs en un an ?

D’après le journaliste Freddhy Koula, la tendance est favorable à un retour du buteur et ce dès le mois de juin à l'occasion du match déterminant de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2023 contre la RD Congo. Accompagné de son père Aubame Yaya, le natif de Laval a par ailleurs évoqué le cas épineux du règlement des primes impayées en sélection. Une réunion qui devrait porter ses fruits, d’autant qu’Aubame père serait « un proche du chef de l’État », selon la même source.

En manque de temps de jeu à Chelsea (15 matchs pour 1 seul but en cette saison en championnat), Aubameyang se verrait bien faire par ailleurs un nouveau come-back, mais cette fois au Barça. Les dirigeants espagnols verraient d’un bon œil un retour du droitier en Catalogne. Xavi, l’entraineur des Blaugrana, souhaiterait intégrer le buteur dans son turnover, à défaut de l’associer à Robert Lewandowski en attaque. Pour rappel, ce dernier avait précipité le départ du Gabonais à l’été 2022 après son arrivée dans cité culée. Reste au Barça à réaliser les économies nécessaires pour acter ce retour.

Gabon : Ali Bongo s’en mêle, Aubameyang en passe de revenir en sélection !
Prudence Ahanogbe