En quête d’un nouveau sélectionneur pour succéder au décevant Jorge Costa, la Fédération gabonaise (Fegafoot) a laissé jusqu’au 20 juillet aux intéressés pour faire parvenir leur candidature. Mais en parallèle, l’instance tente visiblement d’avancer ses pions. D’après la presse tunisienne, la Fegafoot ferait ainsi une cour assidue à l’entraîneur de l’Etoile du Sahel, Faouzi Benzarti, depuis plusieurs semaines.

La toute fraîche nomination de Montassar Louhichi au poste de manager général de l’ESS est même parfois interprétée comme un signe du départ imminent du technicien de 66 ans. Avec notamment une finale du Mondial des clubs en 2013 et un sacre en Coupe de la CAF en 2015 au palmarès, Benzarti n’est plus à présenter sur le continent. Affaire à suivre…