Ce week-end, les joueurs africains ont régalé avec des buts au quatre coins du continent européen, mais ils se sont également blessés. Si Constant Djakpa s’est rompu les ligaments croisés du genou avec l’Eintracht Francfort contre Schalke 04, le Ghanéen Bennard Kumordzi, s’est, quant à lui, fracturé le tibia. Alors que le match entre le KRC Genk et Mouscron Peruweltz se déroulait depuis une heure, l’ancien joueur de Dijon s’est gravement blessé à la jambe gauche après un tacle sur Steeven Langil. Sorti sur civière, la convalescence du milieu de terrain international ghanéen est estimé à 2 ou 3 mois.