Légende du football africain, Abedi Pelé a eu la chance de voir deux de ses fils, André (Swansa) et Jordan Ayew (Crystal Palace), suivre ses pas et embrasser une carrière au plus haut niveau. Quand ses fistons sont sur le terrain, l’ancienne gloire de l’OM préfère toutefois vaquer à d’autres occupations plutôt que de suivre le match à la TV !

«Je les ai vus jouer tant de fois, maintenant je n’aime plus les regarder. Surtout, je ne veux pas les voir perdre, je ne veux pas les voir blessés et je ne veux pas les voir avec tant de choses», s’est justifié le Ghanéen à l’occasion d’un entretien pour GTV Sports+. «Ce genre de peur me met dans une position émotionnelle quand il s’agit des enfants et surtout des Black Stars (la sélection, ndlr) que je n’aime pas regarder. Quand ils jouent, c’est comme si j’étais sur le terrain, la pression est sur moi, c’est trop, et pareil pour ma femme. C’est une situation très difficile quand ils jouent, je fais les cent pas et je viens voir un extrait quand l’un d’eux marque.»

La rançon du succès…