Finaliste malheureux de la CAN 2015, Asamoah Gyan, le capitaine ghanéen, n’a pas cherché d’excuse après la défaite aux tirs au but contre la Côte d’Ivoire (0-0, 9 tab à 8), dimanche à Bata. « On a eu notre chance. On menait 2 à 0 aux tirs au but, et ils sont revenus. C’est la vie, on doit accepter cette défaite« , affirme l’attaquant. « Les Ivoiriens sont arrivés en finale deux fois (2006 et 2012) et ont perdu aux tirs au but, et la troisième fois ils l’ont gagnée« , souligne-t-il. « Je suis très triste, mais je ne regrette pas notre performance, on a fait un bon tournoi. Je suis si fier de mon équipe, ils m’ont toujours rendu heureux.«