La nouvelle année débute par un grand coup de balai au Ghana ! A l’issue de derniers mois marqués par des déceptions sportives (élimination en 8es de finale de la CAN 2019, non-qualification pour le Mondial 2018, etc…) et l’élection de Kurt Okraku au poste de président en octobre dernier, la Fédération ghanéenne (GFA) a décidé d’employer les grands moyens en annonçant jeudi soir le limogeage des staffs techniques de toutes les sélections !

«La Ghana Football Association (GFA) a dissous les staffs techniques de toutes les équipes nationales avec effet immédiat. Cette décision concerne les équipes nationales masculines et féminines. La GFA remercie tous les entraîneurs et les membres des équipes nationales pour leur contribution»,  a indiqué l’instance dans un communiqué.

Cette décision concerne évidemment en premier lieu la sélection A, emmenée par James Kwesi Appiah, qui avait effectué son retour sur le banc en avril 2017. Son contrat avait pris fin le mois dernier et le technicien ne sera donc pas reconduit malgré la bonne entame dans les éliminatoires de la CAN 2021 avec deux victoires contre l’Afrique du Sud (2-0) et à Sao Tomé-et-Principe (0-1). Alors que les éliminatoires du Mondial 2022 débuteront en mars prochain, les Black Stars partiront donc depuis une page blanche ou presque.