La Fédération ghanéenne est sortie de son silence. Après la débâcle au Brésil, ponctuée par l’élimination au premier tour des Black Stars et l’ouverture d’une enquête sur les raisons de cette déroute, le président de l’instance, Kwesi Nyantakyi a tenu à présenter ses excuses officielles aux supporters de l’équipe. « Il est indéniable que les performances de l’équipe ont été bien en dessous des attentes de bien des Ghanéens. Notre échec à nous qualifier pour le 2e tour a brisé bien des espoirs. Nous souhaitons nous excuser auprès de tous pour la déception causée« , a-t-il indiqué ce mercredi lors d’un point presse.