Opposé à la Corée du Sud, à Miami, dans la nuit de lundi à mardi, le Ghana est en quête de confiance à l’occasion de son dernier match de préparation. Défaits par le Monténégro en mars et les Pays-Bas début juin, les Black Stars n’ont plus goûté à la victoire depuis janvier et un amical contre la Namibie. Pour autant, Kwesi Appiah, le sélectionneur ne fait pas une fixation sur le résultat du match face aux Coréens. « Le score est toujours important, mais, la plupart du temps, ça dépend de l’équipe que vous alignez. Si c’est votre meilleure équipe, bien sûr que vous pensez qu’ils vont faire un bon résultat. Mais si c’est une équipe que vous essayez de jauger, vous regardez les choses différemment« . Le sélectionneur du quart de finaliste du Mondial 2010 exercera son attention sur deux points particuliers : « je regarderai comment on joue tactiquement et comment chaque joueur remplit le rôle individuel que je lui ai assigné« . Face à la Corée du Sud, les Ghanéens devront peut-être faire sans Daniel Opare, qui se plaint d’une légère douleur musculaire.