La fédération ghanéenne de football n’a pas choisi un entraîneur local (Herbert Addo), pas plus qu’un coach huppé (Humberto Coelho). La GFA a opté pour la surprise: c’est le Serbe Goran Stevanovic qui succède à Milovan Rajevac et deviendrait ainsi le nouveau sélectionneur des Black Stars.


Les Black Stars vont bientôt être fixés. La fédération ghanéenne de football a récemment annoncé que le nom du nouveau sélectionneur serait connu le 19 janvier. Mais, selon MTN Football, la GFA a déjà tranché: c’est le Serbe Goran Stevanovic qui aurait le poste.

La fédé a donc opté pour la filière de l’Europe de l’Est qui lui a tant réussi. Après Milan Živadinovi? (2002), Ratomir Dujkovi? (2004-2006) et Milovan Rajevac (2008-2010), Stevanovic serait donc le quatrième sélectionneur du Ghana venu de Serbie. La GFA a choisi le technicien de 44 ans, au détriment des autres candidats, qui semblaient pourtant tenir la corde avant ça. Si la population penchait pour Herbert Addo, un entraîneur local de talent, c’est le Portugais Humberto Coelho qui était le grand favori. Ancien sélectionneur du Portugal, du Maroc ou de la Corée du Sud, Coelho jouissait d’un prestige et d’une expérience qui paraissaient suffisants pour s’imposer après le retrait de Marcel Desailly.

Deux ans de contrat

Mais, lors des entretiens, le Serbe se serait montré plus convaincant. En attendant la confirmation officielle, la GFA entendrait d’abord demander l’accord du gouvernement. Réponse imminente donc, d’autant que les Black Stars ont calé une rencontre amicale le mois prochain. Juste le temps pour Stevanovic, ancien sélectionneur adjoint de la Serbie et entraîneur du Partizan Belgrade, de se familiariser avec ses joueurs et il faudra se concentrer sur les éliminatoires de la Coupe d’Afrique 2012.

Dans le groupe I, le Ghana part largement favori. Mais il faudra faire honneur à son statut de quart de finaliste de la Coupe du monde, dès le mois de mars à Brazzaville face au Congo. Avec des joueurs du calibre de Michael Essien (Chelsea), André Ayew (OM), John Mensah (Sunderland), Samuel Inkoom (FC Bâle), Asamoah Gyan (Sunderland) ou Sulley Muntari (Inter), le Ghana, leader de sa poule avec 4 points en deux rencontres, peut voir venir.