Le jeune Jonathan Biabiany est en train de faire son trou à l’Inter Milan. A 22 ans, l’attaquant français se fait remarquer au milieu des stars. Et c’est justement Samuel Eto’o qui l’a pris sous son aile. « Il me parle régulièrement et j’observe tous ses mouvements. C’est mon exemple et mon maître sur le terrain, reconnaît-il sur le site de la FIFA. Si quelqu’un sait comment marquer des buts, s’intégrer et se sacrifier pour l’équipe, c’est bien lui. Quitte à apprendre, autant apprendre des meilleurs. Quand on s’entraîne sept fois par semaine à côté d’Etoo, Zanetti, ou Wesley Sneijder, ça remplace largement l’expérience qu’on peut avoir en étant titulaire dans une équipe moins huppée de Serie A. Je suis heureux d’être aux premières loges pour apprendre, mais m’imposer reste mon objectif, tout comme de continuer à marquer. Maintenant que j’ai débloqué mon compteur, j’espère inscrire au moins sept buts, pour faire mieux que l’année dernière. »