Après cinq ans à Barcelone, Samuel Eto’o a décidé, à l’été 2009, de rejoindre l’Inter Milan. Mais l’attaquant camerounais avait le choix. « J’avais d’autres offres mais ces deux coups de téléphone (du président Massimo Moratti et de l’entraîneur José Mourinho, NDLR) et ce message ont changé ma vie. A ce moment-là, j’aurais pu jouer au Milan, au Real, à Chelsea, à la Roma ou à City : mais j’ai choisi l’Inter. Je ne veux pas faire le phénomène qui savait vite comment cela aurait fini, mais j’avais des sensations positives dès le début », raconte le capitaine des Lions Indomptables dans « Les pieds en Italie, le coeur en Afrique », une autobiographie qu’il a écrit avec le journaliste Pierluigi Pardo.