Samuel Eto’o a failli en venir aux mains avec des supporters de l’AC Milan, cette semaine, dans un restaurant de la ville. Assis à quelques mètres des fans qui célébraient l’anniversaire de l’un d’entre eux, le Camerounais n’a pas vraiment apprécié quand ceux-ci ont entonné un chant à son encontre: « On t’a vu avec des roses, avec des roses dans le métro, Samuel Eto’o, Samuel Eto’o. » Une référence raciste, sans ambigüité. En toute logique, l’attaquant de l’Inter n’a pas vraiment apprécié et s’est levé avec quelques uns de ses amis et les gardes du corps qui l’accompagnaient. Effet garanti et fin de l’histoire.