A l’issue de la dernière journée de la phase de poules du tournoi olympique de football, des Jeux de Londres 2012, le Sénégal a été accroché par les Emirats arabes unis (1-1) ce mercredi soir. Plus tôt, l’Egypte s’est imposé face à la Biélorussie (3-1). Grâce à ces résultats, ces deux nations continuent l’aventure en se qualifiant pour les quarts de finale.


Le Sénégal s’est fait peur. Pour son dernier match dans cette phase de poules du tournoi olympique de football, des Jeux de Londres 2012, la sélection olympique sénégalaise a partagé les points avec les Emirats arabes unis (1-1). Piégés d’entrée par les Faucons qui ont ouvert le score par l’intermédiaire de Matar Al Jneibi (1-0, 21e), les Lionceaux de la Teranga égalisent en début de seconde période par le redoutable Moussa Konaté (2-0, 49e). L’attaquant du Maccabi Tel Aviv a inscrit tous les buts de son équipe dans cette campagne. Grâce à lui, les hommes de Karim Séga Diouf atteignent les quarts de finale et défieront le Mexique pour une place en demi-finale ce samedi. Le Sénégal ne sera pas seul car il sera accompagné par l’Egypte qui a enfin brillé dans cette compétition.

Battus de justesse face au Brésil (3-2) et bloqués par la Nouvelle-Zélande (1-1), les Pharaons ont cette fois-ci réussi à prendre le meilleur sur la Biélorussie (3-1) ce mercredi après-midi à Glasgow. Contrairement aux derniers matchs, les hommes de Hany Ramzy ne concèdent pas de but d’entrée. Mieux, les coéquipiers de Mohamed Aboutrika ouvrent le score en début de seconde période par l’insaisissable Mohamed Salah (1-0, 53e). Ce joueur marque son troisième but dans ce tournoi. La sélection olympique égyptienne tue le match à 20 minutes de la fin par Mohsen (2-0, 73e) et la star d’Al Ahly Aboutrika (3-0, 79e). La Biélorussie sauve les meubles en marquant un but dans les derniers instants de la rencontre par Voronkov (3-1, 87e). Ce succès offre un quart de finale à l’Egypte qui jouera face au Japon ce samedi, et qui avec le Sénégal seront les deux représentants africains à ce stade de la compétition.