JO 2024 : le Mali a tenté 12 joueurs de la sélection A !

Lundi, le sélectionneur du Mali Olympique Alou Badra Diallo “Conty” a retenu 22 joueurs dont quatre réservistes pour les Jeux Olympiques 2024. Seuls deux internationaux A ont pu répondre à l’appel. Pourtant, ce n’était pas faute d’avoir essayé.

Boubacar Traoré, une seule cape avec les Aigles en 2022 face à l'Algérie, et Demba Diallo, capé à une seule reprise lui aussi, en 2021 contre la Guinée, sont les deux transfuges de l’équipe A qui apporteront leur supplément d’expérience à la bande à Alou Badra Diallo. Si cela peut paraitre résiduel à ce niveau, le sélectionneur a livré des explications en conférence de presse. Ce dernier a en effet confié avoir essuyé plusieurs refus de la part des clubs, sur un total de 12 internationaux sollicités, de Lassine Sinayoko à Kamory Doumbia, en passant par Yves Bissouma et Nene Dorgeles.

“J’ai mis 12 joueurs de l’équipe A”

“J’ai mis 12 joueurs de l’équipe A (…), et vers la fin nous avons obtenu les refus catégoriques des clubs. C’est le cas par exemple de Sinayoko. Il voulait vraiment venir. (…) Les autres – il faut dire la vérité, à un certain moment, je ne suis plus allé vers eux, mais Yves Bissouma était prêt à venir, son manager a refusé. Il y a aussi Nene Dorgeles qui était prêt. (…) Kamory (Doumbia) il est blessé (…) J’ai donné la priorité à ceux qui ont l’âge. Ces joueurs m’ont dit qu’il n’y a pas de problème. Si ce n’était pas leur club, ils seraient là aujourd’hui”, a déclaré le technicien de 54 ans.

Le Mali Olympique entrera en lice contre Israël le 24 juillet au Parc des Princes. Il défiera ensuite le Japon à Bordeaux le 27 juillet, avant le dernier match de groupes trois jours plus tard contre le Paraguay.

JO 2024 : le Mali a tenté 12 joueurs de la sélection A !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.